2013, une année nouvelle

Bonjour à tous,

Il est de coutume en début d’année de s’adresser des souhaits de santé, de prospérité, quelques fois de changement portés vers de meilleurs jours au bénéfice des interlocuteurs.

Nous avons tourné la page sur l’année 2012.  Déjà janvier marque le pas de cette nouvelle  année à grandes enjambées.  Les journées filent.  Est-ce ce courant que portera l’année 2013?

Prenons ce pas à notre tour comme la nouvelle année !

C’est ce que je nous souhaite. À tous les professionnels de la communauté de la gestion de l’information du la santé. Ayons de grandes vues, élargissons nos horizons et surtout refaisons connaissance.

Pour ce faire nous invitons les professionnels à nous décrire leurs tâches quotidiennes. Déjà, la réception d’un premier message me permet de dire que je continue d’être impressionnée par le rôle de mes pairs. En de  maintes occasions.

Je vous place ici, avec l’autorisation de l’auteure, Cindy,  la description des tâches quotidiennes d’une archiviste médicale :

Je travail pour un centre hospitalier comme archiviste médicale à la recherche et aux statistiques.C’est moi qui gère toutes les recherches (je m’assure que toutes les autorisations sont conformes, que le tout respecte les lois, je prépare les listes de dossiers à partir d’Impromptu, je prépare la sortie de dossiers, je dirige les chercheurs dans les diverses étapes de leur recherche en lien avec les archives, etc.

Je fais aussi la facturation des recherches, pour celle qui sont chargées et je gère tout ce qui est en lien avec les recherches selon la façon de fonctionner de mon centre.

Je peux être amener à faire des recherches pour des établissements (au lieu d’être le chercheur qui fait la recherche, c’est moi).

Je m’occupe des comités de décès, complications et non-concordance (je rempli les formulaires d’études, je m’occupe de la sortie de dossiers, je fais le retour des dossiers suite à l’étude) et je participe au comité qui lui est associé (comité pro-act)Au niveau des statistiques, je fourni à toutes les périodes financières, les données demandées par l’agence et les divers gestionnaires de l’établissement.

Je fourni diverses statistiques ponctuelles (statistiques médicales, nirru, statistiques administratives…) pour toutes personnes travaillant au sein de l’établissement (gestionnaires, chercheurs, etc) ou des statistiques périodiques ou annuelles, comme dans le cas de la prévention des infections ou de l’analyse des dons d’organes.

En gros c’est pas mal ça!!!

Bonne journée!

 

L’exemple d’un quotidien dans la vie professionnelle d’une archiviste médicale en Centre Hospitalier.

Bien d’autres possibilités, refaisons connaissance, parlez-nous de vous !
Merci et bonne journée à tous !

France Desrosiers, a.m.a.

 

Pour vos questions ou commentaires le formulaire Contact est privilégié.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URL

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.