Y croiriez-vous ?

Publié le 2013/05/23, dans Archives 2013, par France

Un groupe de personnes qui se rassemblent afin de partager et d’apprendre les uns des autres, face à face ou virtuellement. Ils sont tenus ensemble par un intérêt commun dans un champ de savoir et sont conduits par un désir et un besoin de partager des problèmes, des expériences, des modèles, des outils et les meilleures pratiques. Les membres de la communauté approfondissent leurs connaissances en interagissant sur une base continue et à long terme, ils développent un ensemble de bonnes pratiques.

Wenger, McDermott et Snyder, 2002

 

Bonjour à tous,

Ces mots me rappellent les multiples raisons de fonder un jour, « La Galerie des Archivistes Médicales Interactives du Québec » .  Depuis maintenant 8 ans, elle existe et fait partie de notre quotidien . Trois ans plus tôt, soit trois ans avant la naissance du site Internet, j’étais déjà convaincue de la nécessité pour nous les professionnels, de pouvoir échanger, apprendre, dans un environnement où tous, nous pourrions grandir.

Et nous avons grandi.  Assez grandi pour voir nos ailes s’ouvrir maintenant.

Y croiriez-vous ?

Moi, oui j’y crois !

Et je nous vois prendre un envol vers ce que nous connaissons de mieux, la gestion de l’information de la santé sous tous ses aspects.

Les horizons sont vastes.

Les contours changent.

Aujourd’hui, nous devons tous, s’en imprégner, s’y adapter et loger à ces enseignes de

rehaussement de notre profil académique, de renouvellement  et d’actualisation professionnelle.

S’adapter ou disparaître ?

Salutations !

 

Le temps des fêtes

Publié le 2012/12/21, dans Archives 2012, par France

Le mois de décembre ouvre la saison hivernale,  aujourd’hui en est le premier jour.

Malgré mon aversion pour l’hiver en milieu urbain, les paysages qui se déploient sous cette neige me bouleversent. On dirait une boule de verre que l’on agite pour l’animer et qui nous transporte ailleurs dans un monde de magie.

Pour plusieurs d’entre nous, la célébration des fêtes de Noël et du Nouvel An sont à l’honneur.

Que vous célébriez ou non ces fêtes, vous bénéficierez tout de même des congés !

Je souhaite donc à tous de beaux moments de réjouissances ou de répit en cette fin d’année 2012.

Que la prudence accompagne vos déplacements.

Joyeux Noël à tous !

France Desrosiers

 

L’information fera la différence en 2023

Publié le 2012/12/02, dans Archives 2012, par France

Bonjour à tous,

Je faisais la lecture du bulletin SISTech de novembre 2012 de la CÉFRIO. Toujours riche de contenu, je vous  invite aujourd’hui à faire la lecture d’un texte en particulier traitant de l’information dans un avenir à nos portes.

L’information fera la différence en 2023

5 connaissances pour rester pertinent dans 10 ans

Quelles seront les technologies de demain ? La question revient souvent, alors que les individus, dirigeants et employés de ce monde, devraient plutôt s’inquiéter des compétences et des connaissances à acquérir pour rester pertinents dans le monde de demain.

Car l’information reste la clef.

Pour lire la suite de ce texte suivez ce lien.

Bonne lecture,

France Desrosiers, a.m.a.

 

Mots-clés : , ,

Et si on virait le monde des archives à l’envers ?

Publié le 2012/11/20, dans Archives 2012, par France

Je pourrais vous chanter :

Il y a longtemps que je t’aime, jamais je ne t’oublierai

Et ce serait vrai, vraiment, sincèrement, passionnément. J’en ai même fait un site pour mieux partager ma passion.

Ma profession je l’aime, elle m’anime. Bien que nous soyons davantage reconnues, elle anime pas autant qu’elle le pourrait, les recruteurs.  Il persiste un vestige de papier, de classement, qui nous talonne.

J’ai toujours eu foi en ce que nous faisons mais voilà, les temps changent. Adaptons-nous ! Prenons un tournant enfin.  Pas juste au niveau du changement de nom de notre association mais un changement majeur au niveau de la formation. Grandir, sortir du carcan qui nous freine.

La possibilité de rehausser notre formation au niveau universitaire, a par le passé, suscité de vifs débats.  Je crois que si je relançais la question, j’obtiendrais pour ainsi dire, les mêmes résultats.

Alors je laisserai quelqu’un d’autre le dire.  On y site l’Université de Moncton en gestion de l’information comme j’en parlais ici il y a quelques années.  L’auteur va plus loin en proposant déjà le programme !

Texte de Charles Cormier

Et si on avait besoin d’un nouveau programme de formation en gestion de l’information?

Quand je suis sorti de ma formation en archivistique, en 2006, je me posais toujours les mêmes questions : Peut-on vraiment former un professionnel en gestion de l’information avec seulement un certificat? Et pourquoi ce certificat aurait-il plus de valeur que ma formation au baccalauréat en anthropologie ou que la technique en documentation? En fait, ce qui me laisse perplexe aujourd’hui, c’est qu’il m’a fallu attendre la maîtrise pour apprendre les bases de ce que je fais maintenant… Et dans des cours donnés par la faculté d’administration tels que “système d’information organisationnel”, “gestion du changement” ou encore “gestion des connaissances”.

Je vous invite à suivre ce lien pour terminer la lecture.  Vous pourrez poursuivre le lecture ici pour découvrir le projet de programme.

Voilà qui est fait.  S’adapter ou disparaître ?

Salutations,

France Desrosiers

Mots-clés :

Confidentialité : caractère confidentiel d’une information

Publié le 2012/10/19, dans Archives 2012, par France

Bonjour à tous,

J’écoutais dimanche dernier l’émission Découverte à Radio-Canada. On y parlait de la terre, disant qu’il y a quelques milliers d’années, elle tournait beaucoup plus rapidement qu’aujourd’hui et qu’en ce temps-là, les journées avaient une durée de 21 heures et quelques poussières.

Cette information m’a étonnée car depuis quelques années j’ai une impression bien personnelle que les heures s’effritent. Comme si quelque part, on se faisait « chipper » du temps, une seconde à la fois.

C’est ainsi que je me retrouve aujourd’hui le 19 octobre 2012 au cœur de l’automne, saison de la confidentialité.

Le point culminant se tiendra du 18 au 24 novembre 2012 dans la grande majorité des établissements de santé du Québec. Différentes activités d’information auprès des clientèles et des professionnels  seront animées par des archivistes médicaux professionnels.

D’ici-là, si on y regardait de plus près, à travers le temps … : La confidentialité, qu’est-ce que c’est ?

J’ai sous la main un dictionnaire datant de 1955. C’est le dictionnaire Bélisle de la langue Française du Canada. Il a 15 cm d’épaisseur en format 8 1/2 X  11 et relié par des tiges de métal dont j’ignore le terme précis. Voici ce que nous retrouvions sous confidentialité.

Sous Confidence nous y lisons ceci : communication d’une chose secrète.

Confident : Celui, celle à qui l’on fait la confidence de ses secrets, ses pensées intimes.

Confidentiel : Qui se communique en confidence, lettre confidentielle.

Confidentiellement : D’une manière confidentielle.

Confier : Remettre avec confiance, communiquer faire part de, se reposer sur s’en remettre à , faire des confidences épancher son cœur.

Un dernier sur le thème que je ne connaissais pas, Confidemment : en confidence.

Plus récemment, soit depuis les années ’80 nous y retrouvons dans les « Larousse » et « Robert » :

Confidence : Déclaration faite en secret à, communication d’un secret qui concerne soi-même.

Confident : Personne à qui l’on confie ses plus secrètes pensées. Personne qui reçoit les plus secrètes pensées de quelqu’un

Confidentiel : Qui se dit, se fait en confidence, sous le sceau du secret.

Confidentiellement : De façon, d’un manière confidentielle.

Confier : Remettre aux mains d’un tiers, en se fiant à lui.  Remettre aux soins, à la garde de. Remettre aux soins d’une personne dont on est sûr.

C’est plus tard que le mot « Confidentialité » est apparu dans notre vocabulaire et dans nos dictionnaires quelque part dans les années ’80. Absent du Larousse en 1984, présent au « Nouveau Petit Robert » de 1993.

Ce qu’on dit de « Confidentialité » : Maintien du secret des informations dans une administration, un système informatique.

Plus récemment, confidentialité se décrit comme : caractère confidentiel d’une information.

En cette année 2012, l’Association des Gestionnaires de l’Information de la Santé du Québec a choisi cette expression : »Confidentialité et sécurité de l’information, une question de priorité ».

À savoir, une grande priorité quelque soit votre type d’organisation.  C’est la première priorité des organisations privées et publiques.  L’application de ce principe exige une grande rigueur, une vigilance constante.

Je terminerai sur une expression que j’ai écrite en 2005 : La confidentialité, un mode de vie qui vous concerne; qui nous concerne tous !

Alors rappelez-vous ; consultez vos archivistes médicales.

Salutations,

France Desrosiers, a.m.a.

 

Pour toute question ou commentaires utilisez le formulaire « Contact