L’éclaircie enfin !

Publié le 2006/10/27, dans Archives 2006,Au Quotidien, par France

Bonjour à toutes et à tous,

Je reviens doucement ce matin. Je n’abuserai pas du bien-être que je ressens enfin, question de le maintenir, mais simplement vous rappeler aujourd’hui que je suis toujours là !

L’aventure a d’abord commencé un matin alors qu’en me levant, je croyais ma tête remplacée par un bloc de ciment, rien de moins. Ouash, quel inconfort! Les jours suivants, toux, maux de gorge, congestion, ma tête flottait maintenant comme à la surface de l’eau. Pas vraiment de possibilité de contact avec l’extérieur.

Rien à faire, ouvrir l’ordi était un effort majeur. Quand j’ai réalisé cela, j’ai abdiqué. De tout façon je ne pouvais faire plus et ce matin au réveil, je ressens comme une éclaircie, enfin.

Alors, quoi de neuf chez vous ? C’est le temps de raconter vos exploits, vos déboires, vos promotions, vos grands projets. Qu’est-ce qui vous motive en ce moment ?

Je vous cède la parole, vous l’avez toujours, mais aujourd’hui de mon côté, je n’irai pas plus loin et ce serait vraiment chouette de vous lire sur le forum de discussion. Il y a d’ailleurs plusieurs utilisateurs qui se sont ajoutés dernièrement. Visitez donc les sondages si ce n’est pas encore fait !

Bonne journée, bon week-end !

Je n’ai pu m’empêcher de revenir. Je viens de recevoir le dernier numéro du Chronique des réseaux de la Fondation canadienne de la recherche sur les services de santé. Vous le trouverez dans son intégralité sur le forum “Formation -Information“. En attendant que vous vous y rendiez, je place ici en citation un extrait du texte d’aujourd’hui. Tentez seulement d’adapter les propos à nous archivistes médicales que nous sommes.

Les huit règles M. Hargadon propose huit règles pour aider les décideurs à rechercher l’innovation grâce au courtage de connaissances.

1. N’oubliez jamais que l’avenir appartient au présent. Il y est juste inégalement réparti.

2. L’analogie l’emporte sur l’invention. Recherchez toujours les similitudes entre les choses et non leurs différences.

3. Déterminez votre zone de malaise. Le fait d’être à cheval entre plusieurs mondes implique certes un manque de reconnaissance de la part d’autrui, mais cela signifie également que vous n’êtes réellement lié à aucun petit monde.

4. Divisez pour mieux innover. Repoussez toujours les limites de votre entreprise, car ce sont elles qui permettent aux équipes d’aller toujours plus loin dans l’approfondissement des connaissances nécessaires au processus d’innovation.

5. Réseautez en évaluant bien vos forces. Entrez en relation avec des mondes dont vous avez presque tout à apprendre, mais où vous pourrez mettre en valeur vos propres connaissances.

6. Créez vos environnements en fonction de vos points faibles. Entourez-vous de ceux dont les compétences sont complémentaires aux vôtres.

7. Votre personnel est la clé de votre entreprise. Récompensez les employés qui établissent un lien entre ce qu’ils ont vu précédemment et les problèmes auxquels eux-mêmes ou leurs collègues sont présentement confrontés.

8. Divisez, rassemblez, créez l’étincelle. Utilisez les technologies existantes pour recombiner les choses et créer un système d’appui au nouveau réseau.

…à suivre sur le forum…

Merci de demeurer fidèles à La Gamiq, espace à modeler à notre image !

France Desrosiers, a.m.a.

Questions, commentaires, réactions à ce texte, par ici

Pour participer au forum de discussion, inscription ici

Pour annuler votre inscription au forum de discussion, ici

Je vois, j’entends, je me tais

Publié le 2006/10/22, dans Archives 2006,Au Quotidien, par France

Bonjour à vous,

Mercredi, la semaine avance tranquillement. C’est ce que je ressens et ce n’est pas le travail qui manque pourtant.

Je disais donc en en-tête ou plutôt, je citais le thème de la campagne de confidentialité actuel, “je vois, j’entends, je me tais“. Alors si ce thème est excellent pour la promotion de la confidentialité, il ne faut pas le mettre en pratique sur le forum de discussion !

Je reçois parfois des commentaires d’utilisateurs à l’effet que les questions demeurent sans réponse. C’est un fait qui se constate assez bien vous en conviendrez. Je vous dirai bien sûr que je trouve cela bien malheureux compte tenu du nombre de visites quotidienne sur le forum.

Pour le forum de discussion de La Gamiq, pourrait-on mettre en pratique ceci ?

  • Je vois, j’entends, je partage (ce qui est partageable…);
  • Je vois un(e) collègue qui a besoin d’un coup de main, j’entends sa demande, j’apporte mon support;
  • Je vois une discussion s’amorcer, je comprends l’enjeux, j’y ajoute ma couleur, ma position sur le sujet;
  • Être archiviste médicale au Québec, c’est une multitude de définitions de rôles dans plusieurs types d’établissements différents où le règne du “selon” a cours.

    Est-ce qu’une seule personne, archiviste médicale soit-elle peut répondre à toutes les questions de tous les milieux et de tous les niveaux de responsabilité ? Si vous connaissez une telle personne, dépêchez-vous de me la présenter !

    À l’heure actuel, il y a le dossier de l’équité salariale pour lequel des archivistes se démènent, des heures de recherche, de rédaction pour finalement le transmettre à la population d’archivistes médicales. Ce travail a été fait bénévolement à l’initiative personnelle des participantes au dossier. Encore une fois, chapeau et merci !

    À l’heure actuel, nous pouvons ou mieux nous devrions nous questionner sur notre place, notre avenir, sur notre place dans l’Avenir. Si vous lisez certains affichages de poste actuellement, vous réagirez, du moins je le souhaite.

    La Galerie des Archivistes Médicales Interactives du Québec, c’est aussi l’espace pour le brassage d’idées à défaut de s’entraider. Prenez le forum d’assaut, exprimez-vous ! Je répète cette phrase que j’aime beaucoup : “La force d’un groupe est supérieure à la somme de ses membres“. Quand le mettrons-nous en pratique?

    Bonne journée !

    France Desrosiers, a.m.a.

    Questions, commentaires, réactions à ce texte, par ici

    Pour participer au forum de discussion, inscription ici

    Pour annuler votre inscription au forum de discussion, ici

    Apprendre, partager, enrichir

    Publié le 2006/10/19, dans Archives 2006,Au Quotidien, par France

    Bonjour,

    Apprendre, partager, enrichir…

    Apprendre à partager notre expertise pour enrichir nos connaissances. Enrichir notre expertise professionnelle par le partage de nos expériences et ainsi continuer d’apprendre, toujours.

    Apprendre les uns des autres en partageant nos opinions et enrichir nos réflexions professionnelles.

    Je m’inspire aujourd’hui du dernier bulletin Chronique des réseaux de la Fondation canadienne de recherche sur les services de santé que je vous place en version intégrale sur le forum de discussion “Formation-Information.

    D’ailleurs, je ne résiste pas plus longtemps et je place ici en citation, un extrait du texte :

    “L’intention de la direction était de substituer aux traditionnels circuits d’échange de messages électroniques entre pairs un système centralisé de communications.”

    Pour les besoins de la cause je vous invite à relire l’extrait en modifiant les mots “direction était” pour ceci : L’intention de “La Galerie des Archivistes Médicales Interactives du Québec est” de substituer aux traditionnels circuits d’échange de messages électroniques entre pairs un système centralisé de communications.

    C’est bien ce qui a donné naissance à ce projet de partage des connaissances. Ouvrir les circuits d’échanges à l’ensemble des archivistes médicales, accessible partout et en tout temps. Vous l’aviez compris n’est-ce pas ? Ensemble, apprendre, partager, enrichir, pour la croissance des gestionnaires de l’information de santé que nous sommes, pour le rehaussement de notre profession d’archiviste médicale.

    Merci d’être là et de contribuer à l’apprentissage, au partage ainsi qu’à l’enrichissement quotidien de notre profession.

    Bonne journée à toutes et à tous !

    France Desrosiers, a.m.a.

    Questions, commentaires, réactions à ce texte, par ici

    Pour participer au forum de discussion, inscription ici

    Pour annuler votre inscription au forum de discussion, ici

    À vous la parole

    Publié le 2006/10/11, dans Archives 2006,Au Quotidien, par France

    Bonjour,

    D’abord, je dois vous informer que l’administrateure de La Gamiq sera portée disparue pour les prochains jours. Eh oui, installée dans les profondeurs de Lanaudière, internet n’est pas encore présent où je logerai pour les sept semaines qui viennent. Il est au menu cependant et je devrais être branchée dans les jours à venir. J’ignore par quelle page vous entrez sur le site alors si c’est par ici il y a répétition sur le forum “Café“avec toutefois plus de détails…

    Tout cela pour vous inviter à prendre le terrain d’assaut. Ne dit-on pas “Quand le chat est parti les souris dansent ?” Amusez-vous chers collègues ! J’espère ne pas vous offusquer en utilisant le masculin. Cette règle est tellement imprégnée dans ma tête que c’est difficile de ne pas la respecter n’est-ce pas ? Il faut croire que mes quelques années d’école sont utiles.

    Trève de plaisanteries. Je serai absente, mais La Gamiq ce n’est pas moi, c’est nous. Nous tous archivistes médicales ou encore d’autres professions ou titres d’emploi qui travaillons à la gestion de l’information.

    Aimez-vous ce que vous faites ? Mesurez-vous l’ampleur et la portée de notre travail ? Pour cette raison, la porte de La Gamiq s’est ouverte.

    Entrez, faites comme chez vous. Vous avez des idées, des commentaires, des opinions, des questions et un espace pour vous exprimer. À vous la parole.

    Vous êtes en ce moment sur La Gamiq.  Hasard ou intérêt ?

    La Galerie des Archivistes Médicales Interactives du Québec et du monde franco l’expression des archivistes médicales, en êtes-vous ?

    À bientôt !

    France Desrosiers, a.m.a.

    Questions, commentaires, réactions à ce texte, par ici

    Pour participer au forum de discussion, inscription ici

    Pour annuler votre inscription au forum de discussion, ici

    Inspirante La Gamiq !

    Publié le 2006/10/06, dans Archives 2006,Au Quotidien, par France

    Fondation du cancer du sein du Québec
    “Croire. Se battre. Gagner.”

    Bonjour à toutes et à tous,

    Comme un éclair n’est-ce pas ! C’est ainsi que la semaine s’est déroulée et que déjà aujourd’hui nous quitterons pour un long congé sous le soleil !

    Avez-vous lu ? Imaginez ma surprise hier lorsque nous avons reçu l’“Ainsi va l’AQAM” de notre association professionnelle. Devant le succès que connaît La Gamiq, notre association s’en inspire.

    Les membres de l’association ont certainement lu le texte que je vous cite ici :

    “Le site Web étant créé pour favoriser un partage d’information entre les membres, nous vous demandons de nous faire parvenir toute documentation susceptible d’intéresser vos collègues de travail.

    Toutes ensemble, augmentons nos compétences par un partage de nos connaissances! De cette façon, nous participons aussi à la normalisation de notre pratique professionnelle”

    Ce sont là des mots que vous connaissez bien maintenant puisque vous les retrouvez en cette page de façon régulière. En lisant ce texte, je n’ai pu m’empêcher de me remémorer la naissance de La Gamiq et de toute l’excitation de réaliser un tel projet.

    Line et moi, nous étions deux à l’époque, dans le cadre d’un DESS en communautique à l’UQAM avions tracé l’ébauche de La Galerie des Archivistes Médicales Interactives du Québec.

    Je me rappelerai toujours de ce 10 janvier 2002 où nous avions rendez-vous avec la direction générale de l’AQAM afin de présenter le projet. L’idée de ce projet recevait alors un accueil des plus favorable de la part de notre association. Wow !

    Rapidement par la suite, je reçois un appel de la direction générale, qui m’obtenait et m’accompagnait à un rendez-vous au MSSS afin de présenter La Gamiq à Mesdames Guylaine St-Pierre et Chantale Roy ainsi qu’à Monsieur André Lévesque. Cette rencontre s’est tenue le 6 mars 2002 à Québec.

    Imaginez un peu ma joie ! Les circonstances ont fait que le démarrage de La Gamiq a connu un délai et c’est en janvier 2005 que La Gamiq s’est établit sur le Web. Depuis son ouverture La Gamiq connaît une belle croissance grâce à vous tous.

    Je peux dire maintenant que mon idée d’un site Web interactif à l’intention des archivistes médicales était excellente et pertinente,. Elle l’est toujours aujourd’hui plus que jamais et ce, 6 ans plus tard. La pratique terrain des archivistes médicales mérite que nous unissions notre expertise et que nous la partagions via notre forum de discussion.

    Un lien qui n’est plus valide sur la page “Ressources” : Le dossier patient au Québec : Confidentialité et accès . Voici ce que m’a répondue l’organisme émetteur :

    Bonjour Mme Desrosiers, Nous tentons bien d’avoir une mise à jour mais les avocats qui ont rédigé le texte sont très occupés. Nous aussi allons devoir retirer ce texte fort intéressant d’ici les prochains mois malheureusement.

    Merci bien.

    Marc Gélinas, avocat, MBA

    Voilà pour l’info !

    Bon week-end à tous ! Prudence sur les routes !

    France Desrosiers, a.m.a.

    Questions, commentaires, réactions à ce texte, par ici

    Pour participer au forum de discussion, inscription ici

    Pour annuler votre inscription au forum de discussion, ici