Semaine de la franconphonie

Publié le 2011/03/14, dans Archives 2011, par France

Bon début de semaine à tous,

Aujourd’hui est la première journée de la semaine célébrant la francophonie.  Nous ne sommes pas seuls, la semaine de la francophonie est célébrée partout à travers la planète francophone.

Notre langue est riche et belle, soignons-la !

En France, pour l’évènement on a  choisi le thème : « Dis-moi dix mots ».  J’ai trouvé l’idée très intéressante et me suis dit que nous pourrions nous mettre au défi.

Dis-moi dix mots sur… notre profession !

Justement, notre profession, notre rôle, notre formation, notre travail, notre évolution, nos ambitions, nos différences, nos forces, notre identité, notre passion.

En voilà bien dix !  À votre tour maintenant !

Que vous soyez étudiants, en pleine carrière, en congé ou remise en question, que vous soyez retraités, vous êtes tous conviés à exprimer votre sélection de mots sur notre forum de discussion !  Inscription gratuite requise !

Bonne semaine de la francophonie !

France Desrosiers, a.m.a.

________________

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , , , ,

Archiviste médicale,une profession qui m’anime !

Publié le 2011/01/30, dans Archives 2011, par France

Eh oui,

La carrière d’archiviste médicale anime ses professionnels !  Un sondage maison au sein des utilisateurs du forum de discussion de La Galerie des Archivistes Médicales Interactives du Québec nous le confirme.

En fait, 78 %  des répondants considèrent que la profession d’archiviste médicale est une profession qui les anime en majorité ou un emploi qu’ils aiment dans une moindre proportion.  Seulement 22% considère leur travail comme « un emploi ».

Si, en cette période de l’année, c’est-à-dire en période d’inscription collégiale, vous en êtes encore à vous poser des questions sur votre avenir, jetez un coup d’œil vers la profession d’archiviste médicale.

Taux de placement de 100%

En 2008 les résultats d’une étude maison La Gamiq, ont démontré que 77 % des répondants(96) ne connaissaient pas la profession d’archiviste médicale au moment de s’inscrire au programme.

Autre fait intéressant, cette même étude confirmait qu’une majorité des archivistes médicaux actifs en 2008 l’était devenu en deuxième carrière ou encore après avoir complété d’autres programmes d’études incluant des baccalauréats.

Pour ma part j’avoue faire partie des deux catégories décrites précédemment; j’ignorais l’existence de cette profession et c’est un deuxième choix de carrière.

Vous avez des questions ? Voici des ressources :

Maisons d’enseignement :

Collège Ahuntsic, Montréal
Cégep Régional de Lanaudière, campus L’Assomption
Collège Laflèche, Trois-Rivières
Collège O’Sullivan, Montréal

Métiers Québec

L’association québécoise des archivistes médicales

J’invite les archivistes médicaux à apporter leur témoignage et leur expérience de travail.  Les commentaires sont ouverts, ils devront être approuvés par l’administrateur du site avant publication.

Un blitz de motivation avant le 1er mars !  Faisons notre promotion !

Salutations,

France Desrosiers, a.m.a.

_______________________

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,