C’était il y a 15 ans

Publié le 2012/04/14, dans Archives 2012, par France

1997

À pareille date il y a 15 ans déjà, je terminais ma formation d’Archiviste médicale.  Les stages de fin d’études achevaient, les examens se présentaient en cette fin de session et déjà j’occupais un emploi en recherche.

Le monde devant moi !

J’ose à peine penser en cette fin d’année scolaire, en fin de programme pour plusieurs, à ce qui aurait pu m’empêcher de terminer et d’arriver à destination ; ma graduation.

Je pense beaucoup aux étudiants qui doivent terminer en ce mois de mai 2012, les finissants.

Je souhaite de tout mon cœur que vous aurez la possibilité de compléter votre formation et de graduer quelque part en juin 2012.

Bon courage à tous,

France Desrosiers, a.m.a.

 

____________________

Mots-clés : , , , , , , ,

Mine de rien…

Publié le 2011/11/22, dans Archives 2011, par France

Bonjour à tous,

Depuis le début du mois de novembre 2011, nous avons publié 21 offres d’emploi sur le forum de discussion et 20 en octobre 2o11.

Vous cherchez une profession dynamique en pleine croissance ?

Et bien la voici : archiviste médical, gestionnaire de l’information de la santé.

Quatre maisons d’enseignement dès septembre 2012.

Modèle intensif, en anglais ou régulier !

Salutations !

France Desrosiers,

_______________________

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

La rentrée 2011 – 2012

Publié le 2011/08/23, dans Archives 2011, par France

Déjà la rentrée !

Eh oui, nous y sommes.  Le mois d’août qui s’achève ouvre les portes de nos institutions d’enseignement à nos futures collègues.  La nouvelle cohorte s’apprête à faire connaissance avec la profession choisie en mars dernier.

Combien connaissaient la profession avant d’y plonger, combien s’y sont inscrits au flair, combien y sont pour se réorienter vers une nouvelle carrière ? Quelles sont les attentes de ces nouveaux étudiants ?

Nous serons heureux de faire leur connaissance via notre forum de discussion.

Pour nous tous aussi la fin du mois d’août signifie la rentrée.  Les vacances estivales prennent fin et l’agenda se noirci.  Les projets sont nombreux et nous sommes invités à participer à la majorité d’entre eux.  Notre expertise est recherchée.

Combien sommes-nous aujourd’hui à exercer notre profession ?

Combien devrions-nous être pour combler les besoins de main-d’œuvre ?

Est-ce que la graduation d’une cohorte comble maintenant les besoins ?

Si quelqu’un lisant ce texte est en mesure de nous fournir quelques réponses nous l’apprécierons tous et seront ainsi, informés.

Bonne rentrée à tous !

 

France Desrosiers,
Archiviste gestionnaire de l’information de la santé

 

_______________________________________

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , ,

Archiviste médicale,une profession qui m’anime !

Publié le 2011/01/30, dans Archives 2011, par France

Eh oui,

La carrière d’archiviste médicale anime ses professionnels !  Un sondage maison au sein des utilisateurs du forum de discussion de La Galerie des Archivistes Médicales Interactives du Québec nous le confirme.

En fait, 78 %  des répondants considèrent que la profession d’archiviste médicale est une profession qui les anime en majorité ou un emploi qu’ils aiment dans une moindre proportion.  Seulement 22% considère leur travail comme « un emploi ».

Si, en cette période de l’année, c’est-à-dire en période d’inscription collégiale, vous en êtes encore à vous poser des questions sur votre avenir, jetez un coup d’œil vers la profession d’archiviste médicale.

Taux de placement de 100%

En 2008 les résultats d’une étude maison La Gamiq, ont démontré que 77 % des répondants(96) ne connaissaient pas la profession d’archiviste médicale au moment de s’inscrire au programme.

Autre fait intéressant, cette même étude confirmait qu’une majorité des archivistes médicaux actifs en 2008 l’était devenu en deuxième carrière ou encore après avoir complété d’autres programmes d’études incluant des baccalauréats.

Pour ma part j’avoue faire partie des deux catégories décrites précédemment; j’ignorais l’existence de cette profession et c’est un deuxième choix de carrière.

Vous avez des questions ? Voici des ressources :

Maisons d’enseignement :

Collège Ahuntsic, Montréal
Cégep Régional de Lanaudière, campus L’Assomption
Collège Laflèche, Trois-Rivières
Collège O’Sullivan, Montréal

Métiers Québec

L’association québécoise des archivistes médicales

J’invite les archivistes médicaux à apporter leur témoignage et leur expérience de travail.  Les commentaires sont ouverts, ils devront être approuvés par l’administrateur du site avant publication.

Un blitz de motivation avant le 1er mars !  Faisons notre promotion !

Salutations,

France Desrosiers, a.m.a.

_______________________

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Mon choix de carrière : Archiviste Médicale

Publié le 2011/01/19, dans Archives 2011, par France

C’est le temps de choisir !

De nombreux étudiants, finissants de cinquième secondaire réfléchissent en ce moment à leur choix de carrière.  Si pour certains ce choix est fait depuis longtemps il en va tout autrement pour plusieurs.

Archiviste médicale ça vous dit quelque chose ?  En général, la réponse à cette question est « non ».  Pour d’autre, l’image de l’archiviste médical est encore celle d’une personne qui classe des papiers.  Je corrige tout de suite et une nouvelle fois, les archivistes médicaux ne classent pas de papier.

Les archivistes médicaux travaillent à un tout autre niveau, soit celui de la gestion de l’information de la santé.  Cette information est issue de la consommation des services de santé et des services sociaux par la population.  Qui, quand, comment, pourquoi et où ?  Le dossier médical est la source de cette information.  Les questions sont infinies et les réponses précieuses: pour la recherche, l’amélioration des prestations de services, les orientations qui tiennent compte de l’évolution des populations.  Je pourrais comme la plupart de mes collègues, parler longtemps de ma profession.

Cette profession je ne la connaissais pas du tout avant qu’une responsable du Cégep Régional de Lanaudière me la présente.  Justement, nous retrouvons aujourd’hui un article sur le sujet dans l’hebdomadaire de la région.

Pour découvrir une profession d’avenir

Hebdo Rive-Nord, le 18 janvier 2011

… « La profession d’archiviste médical offre de larges perspectives d’emploi et un emploi assuré à 100 % selon les statistiques de placement », affirme Marie-Andrée Trudel, directrice adjointe, responsable du programme au Cégep.

Il y a quatre maisons d’enseignement du programme Technique d’archives médicales :

Vous pourrez trouver le programme qui vous convient puisqu’il est possible de choisir une formation intensive, régulière ou en anglais.

Bonne chance,

France Desrosiers, a.m.a.

____________________________

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , , , ,