Mine de rien…

Publié le 2011/11/22, dans Archives 2011, par France

Bonjour à tous,

Depuis le début du mois de novembre 2011, nous avons publié 21 offres d’emploi sur le forum de discussion et 20 en octobre 2o11.

Vous cherchez une profession dynamique en pleine croissance ?

Et bien la voici : archiviste médical, gestionnaire de l’information de la santé.

Quatre maisons d’enseignement dès septembre 2012.

Modèle intensif, en anglais ou régulier !

Salutations !

France Desrosiers,

_______________________

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

La petite ou grande séduction ?

Publié le 2011/11/11, dans Archives 2011, par France

Bonjour à tous,

Novembre 2011 nous coule des jours tranquilles.  Mieux encore le soleil et le temps doux allonge le bel automne.  Quelques gouttes de pluie, si peu pour ce que nous recevons habituellement en ce mois qu’on qualifie de mois des « morts ».  On nous aura donc joué un tour en cette année !

Pendant ce temps, des milliers d’étudiants se gratteront la tête à se demander quel chemin ils prendront lors du grand moment de choix de carrière.  Aujourd’hui, faire un choix de carrière à 16 ans, 17 ans peut-être embêtant parfois.

En cette ère où tout bouge à la vitesse grand « V » qu’est-ce qui pourrait bien séduire nos éventuels recrus, nos éventuels collègue de travail ?

Nous sommes devenus en mai dernier des « Gestionnaires de l’information de la Santé » détenteurs d’un diplôme en technique d’archives médicales.  Est-ce que ce nouveau titre contribuera à augmenter la demande d’admission à la technique d’archives médicales ?

J’ai déjà beaucoup parler de ma profession ; comment je suis tombée dedans depuis le premier jour de ma formation.  Aussi que depuis mes premiers pas dans la profession je travaille à en faire la promotion.

La profession d’archiviste médicale gestionnaire de l’information de la santé offre un large éventail de possibilités.  Partant d’une formation exigeante, plusieurs avenues s’ouvrent aux nouveaux professionnels de la gestion de l’information de la santé.

Vous êtes archiviste médical ?  Vous aimez votre profession, vous occupez un emploi traditionnel ou vous avez déniché le magot ?

Vos témoignages, votre expérience professionnelle est certainement ce qu’il y a de plus précieux pour tous ceux qui regardent du côté de notre profession.

Je vous invite donc à nous faire parvenir votre histoire professionnelle que nous publierons ici, sur cette page.

Alors, petite ou grande séduction ?  Une question d’avenir !

 

Salutations,

 

France Desrosiers, a.m.a.

 

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

La rentrée 2011 – 2012

Publié le 2011/08/23, dans Archives 2011, par France

Déjà la rentrée !

Eh oui, nous y sommes.  Le mois d’août qui s’achève ouvre les portes de nos institutions d’enseignement à nos futures collègues.  La nouvelle cohorte s’apprête à faire connaissance avec la profession choisie en mars dernier.

Combien connaissaient la profession avant d’y plonger, combien s’y sont inscrits au flair, combien y sont pour se réorienter vers une nouvelle carrière ? Quelles sont les attentes de ces nouveaux étudiants ?

Nous serons heureux de faire leur connaissance via notre forum de discussion.

Pour nous tous aussi la fin du mois d’août signifie la rentrée.  Les vacances estivales prennent fin et l’agenda se noirci.  Les projets sont nombreux et nous sommes invités à participer à la majorité d’entre eux.  Notre expertise est recherchée.

Combien sommes-nous aujourd’hui à exercer notre profession ?

Combien devrions-nous être pour combler les besoins de main-d’œuvre ?

Est-ce que la graduation d’une cohorte comble maintenant les besoins ?

Si quelqu’un lisant ce texte est en mesure de nous fournir quelques réponses nous l’apprécierons tous et seront ainsi, informés.

Bonne rentrée à tous !

 

France Desrosiers,
Archiviste gestionnaire de l’information de la santé

 

_______________________________________

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , ,

Archiviste médicale,une profession qui m’anime !

Publié le 2011/01/30, dans Archives 2011, par France

Eh oui,

La carrière d’archiviste médicale anime ses professionnels !  Un sondage maison au sein des utilisateurs du forum de discussion de La Galerie des Archivistes Médicales Interactives du Québec nous le confirme.

En fait, 78 %  des répondants considèrent que la profession d’archiviste médicale est une profession qui les anime en majorité ou un emploi qu’ils aiment dans une moindre proportion.  Seulement 22% considère leur travail comme « un emploi ».

Si, en cette période de l’année, c’est-à-dire en période d’inscription collégiale, vous en êtes encore à vous poser des questions sur votre avenir, jetez un coup d’œil vers la profession d’archiviste médicale.

Taux de placement de 100%

En 2008 les résultats d’une étude maison La Gamiq, ont démontré que 77 % des répondants(96) ne connaissaient pas la profession d’archiviste médicale au moment de s’inscrire au programme.

Autre fait intéressant, cette même étude confirmait qu’une majorité des archivistes médicaux actifs en 2008 l’était devenu en deuxième carrière ou encore après avoir complété d’autres programmes d’études incluant des baccalauréats.

Pour ma part j’avoue faire partie des deux catégories décrites précédemment; j’ignorais l’existence de cette profession et c’est un deuxième choix de carrière.

Vous avez des questions ? Voici des ressources :

Maisons d’enseignement :

Collège Ahuntsic, Montréal
Cégep Régional de Lanaudière, campus L’Assomption
Collège Laflèche, Trois-Rivières
Collège O’Sullivan, Montréal

Métiers Québec

L’association québécoise des archivistes médicales

J’invite les archivistes médicaux à apporter leur témoignage et leur expérience de travail.  Les commentaires sont ouverts, ils devront être approuvés par l’administrateur du site avant publication.

Un blitz de motivation avant le 1er mars !  Faisons notre promotion !

Salutations,

France Desrosiers, a.m.a.

_______________________

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Au levé du jour,

Publié le 2011/01/18, dans Retour vers l'avenir, par France

…le vent souffle sa mélodie.  Les moutons dansent sur l’eau. Le temps semble s’inspirer de ces rythmes soutenus accélérant la cadence.   Alors en cet instant je me dis :  Que le temps passe vite !

Ainsi commençait la note de la rédaction dans le « Contact » édition de février 2002 Vol.35 No 1.

Aujourd’hui à peine vient-on d’ouvrir notre calendrier que déjà le premier mois de l’année s’essouffle.

Alors je poursuis dans la série « Retour vers l’avenir » avec la publication d’un troisième texte.  Il est bon de revenir en arrière pour aller de l’avant.  J’ai déjà dit cela, je sais.

Cet exercice m’apprend beaucoup.  Ne serait-ce que dans la rédaction, je suis à chaque fois tentée d’adoucir, de modifier les structures de phrases mais je ne le fais pas.  J’apprécie ce que j’ai fait à l’époque et d’y revenir me confirme une certaine évolution !

Alors ça va comme suit.

Que le temps passe vite !  Je me revois à écrire la note de rédaction de l’automne 2001 et je n’ai rien vu depuis.  Mon agenda tout neuf s’énerve et coupe dangereusement dans mes temps libres !  Ma vie professionnelle prend beaucoup de place dans les 24 heures de ma journée mais, c’est plus fort que moi, j’aime ça !

Nous sommes entrés dans une période de changement majeur, voir historique pour la société.  Les nouvelles technologies de l’information et des communications en sont la principale cause.  Notre profession n’échappe pas à cette transformation, nous le savons bien d’ailleurs puisque grand nombre d’entre nous y travaillent déjà depuis quelques années.  Ce que nous avons entrepris jusqu’à maintenant ne serait que la pointe de l’iceberg selon les grands chercheurs de ce monde et ce processus s’étalerait sur une quinzaine d’années.  WOW, êtes-vous prêtes ?

De nouvelles portes s’ouvrent, les exigences changent, les compétences recherchées ne sont plus les mêmes et le temps s’écoule à un rythme fou.  Nous nous retrouvons trop souvent avec sur les bras, des tâches inachevées,  des lectures à faire, de nouvelles compétences à développer et possiblement un goût amer d’insatisfaction.  Le contexte actuel au rythme effréné peut conduire à une remise en question quant à nos objectifs professionnels et nos valeurs personnelles.  Je vous propose donc un dossier sur le travail en général, ce qu’il est dans nos vies, comment améliorer ses conditions, des pistes pour atteindre nos objectifs …

Je ne peux passer sous silence que l’équipe de rédaction est vraiment heureuse de recevoir vos commentaires et je remercie d’ailleurs toutes celles qui ont pris quelques minutes pour le faire.

Pour terminer, j’ai envie de vous faire une confidence.  Cette profession  que je ai choisie m’amène bien au-delà de ce qui m’a été présenté tout au long de mes études.  Elle me fait découvrir un monde de possibilités pour nous les archivistes médicales, un monde qui, selon moi, saurait répondre aux ambitions de chacune.  Si j’avais un souhait à faire, ce serait que la passion qui m’amène à placer mon énergie à la reconnaissance et à l’avancement de la profession, de même que la prise de conscience relativement au rôle que nous jouons dans la société, soit partagé par chacune de vous !

À la prochaine à Québec, en mai 2002 !

France Desrosiers, AMA

Les commentaires sont ouverts et devront être approuvés avant publication.

Salutations,

France Desrosiers, a.m.a.
La Galerie des Archivistes Médicales Interactives du Québec

Pour nous rejoindre, le formulaire « contact »

__________________________________

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , ,